Si je reste de Gayle Forman

couv53848022

Mia a 17 ans. Un petit ami, rock star en herbe. Des parents excentriques. Des copains précieux. Un petit frère craquant. Beaucoup de talaent et la vie devant elle. Qaund, un jour, tout s’arrête. Tous ses rêves, ses projets, ses amours. Là, dans un fossé, au bord de la route. Un banal accident de voiture… Comme détéché, son esprit contemple son propre corp, brisé. Mia voit tout, entend tout. Transporte à l’hôpital, elle assiste à la ronde de ses proches, aux diagnostics des médecins. Entre rires er larmes, elle revoit sa vie d’avant, imagine sa vie d’après. Sortir du coma, d’accord, mais à quoi bon? Partir, revenir? Si je reste..

battement-de-coeur.jpgnkk

Lorsqu’une personne est dans le coma, j’aime à croire qu’elle puisse entendre et même peut être voir les personnes qui l’entourent. C’est l’une des raisons qui m’a fait aimer ce roman.

J’ai trouvé ce livre magnifique, par son écriture fluide, sa simplicité et surtout le rapport avec la musique. Etant fan de musique, et plus particulièrement de rock, j’ai souvent souri aux références. Je me suis laissée emporter comme on se fait emporter par une mélodie.

L’auteure a ce talent d’arriver à nous transmettre les sentiments de Mia d’une façon stupéfiante. J’ai trouvé cela assez fascinant. En effet, au départ lorsqu’on se rend compte en même temps que le personnage du drame qui vient de se produire, on est anesthésié, à l’instar du corps de Mia. On avance dans l’histoire, mais on ne ressent aucune tristesse, alors que le sujet est plus que dramatique. Mais on se pose des questions, on remet en cause certaines de nos opinions.

On commence à reprendre vie peu à peu, à travers ses souvenirs. On s’échappe de ces moments d’engourdissements. Mais les moments où l’on est réellement transporté, réveillé, sont lorsqu’il est question de musique: on reprend peu à peu consistance, on souris, les larmes nous montent aux yeux… et enfin on verse nos larmes quand Mia prend son ultime décision.

A travers ce livre et des questions existentielles de l’héroïne, on réfléchit sur le sens de la vie, des conséquences de certains de nos choix. On se met à la place de Mia, et on se demande nous aussi: et Si je reste? Comment vivre avec cette culpabilité d’être vivante? Peut on arriver à avancer ? Pourquoi rester alors qu’on nous laisse la possibilité de lâcher prise ?

J’ai vraiment aimé ce livre ! Et je le conseille à toutes les personnes qui sont tentées de le lire !

Citations

 » N’ayez aucun doute, elle vous entend, dit-elle. Elle se rend compte de tout ce qui se passe. » …..  » Vous croyez que tout dépend des médecins, ou de infirmières, ou de cet équipement? poursuit-elle en tendant la main vers le mur d’appareils médicaux. Eh bien, non. C’est elle qui mène le jeu. Alors, parlez-lui. Dites-lui qu’elle peut prendre tout le temps qu’elle veut, mais qu’elle revienne. Vous l’attendrez. »

« Je chante comme si, sous les paroles de la chanson, était enfouie une carte routière musicale m’indiquant où je dois aller et le moyen d’y parvenir. »

« Dans la vie, il faut parfois faire des choix, et parfois ce sont les choix qui te font. »

« La vie vous place parfois devant des chemins différents. Mais chacun décide lequel prendre. »

« J’ai idée que lorsque l’on traverse une épreuve difficile comme celle ci, on en sort avec quelque chose d’invincible. Comme tout le monde j’ai eu des moments de déceptions, de solitude, de colère, de frustration. Mais je n’ai pas connu de vrai drame. je n’ai pas de raison de m’endurcir suffisamment pour affronter ce qui m’attend. »

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s