Gilmore Girls:A year in the life

rs_634x939-161017123227-634-gilmore-girls-a-year-in-the-life-key-art-4-ch-101716

 

Gilmore Girl fait partie de mes séries cultes que je peux revoir ( et que j’ai vu) un nombre incalculable de fois. Ces deux bouts de femmes font parties de mon adolescence et je crois que je ne m’en lasserai jamais. Il y a 9 ans, on finissait la série de façon assez abrupte, ne sachant pas si suite il y aurait… 9 ans c’est long !!!! Alors quand j’ai appris que finalement Netflix se lançait dans le Revival .. comment dire… un petit attendant le bonhomme rouge le jour de Noel n’aurait représentait qu’un centimètre de mon état d’excitation! Enfin ! Enfin les réponses, enfin le retour des Gilmore !

Alors ce vendredi 25 novembre 2016, j’ai attendu au comble de l’excitation et de l’impatience le retour de ma mère! Ce visionnage ne pouvait se faire sans elle. Car comme  comme les demoiselles Gilmore meilleure amie,on parle aussi vite …mais coté café c’est moi l’accro! Toutes ces années, c’est avec elle que j’ai regardé ces 7 saisons et comme moi elle attendait avec impatience ce Revival

Dans cette nouvelle saison, on retrouve tous les personnages que nous aimons tant! (Bon le changement de voix m’a un peu perturbé haha). En ces 9 ans, chacun d’eux ont évolué. Lorelei et Luc sont toujours ensemble et ont continué leur bout de chemin. Rory est toujours journaliste et bouge sens cesse. Je dois dire que je n’ai pas vraiment compris les choix de vie de Rory… Sa vie ne lui plait plus et elle paie les choix qu’elle a fait 9 ans auparavant. Le décès de Richard bouscule les trois Glmore. Chacune d’elles vont devoir faire face à leur vie et la remette sur les rails…

Durant ces quatre épisodes, je suis passée du rire aux larmes, de l’incompréhension la plus totale  aux éclats de rire face aux références.

Ce Revival est aussi un bel hommage à Edward Herrmann. Son absence rend ces retrouvailles d’autant plus émouvante!

Je ne vais pas trop détailler car je ne veux pas vous gâcher ce plaisir!

Ces quatre épisodes ont vraiment été trop courts. On le savait dès le départ mais le vivre est d’autant plus frustrant. Lorsque je suis arrivée à la fin j’ai littéralement lâché un «NONNNN » désespéré.. encore une fois Amy Sherman-Palladino a décidé de couper en plein milieu d’une scène importante ( que j’avais deviné mais bon)! Importante, parce que … (Non je vais pas vous dire *rire démoniaque*)

Je ressors donc de ce visionnage ravie d’avoir revu mes personnages préférés qui m’ont tant manqués, mais d’un autre coté frustrée de ces trop courtes retrouvailles. Je sais que cette saison devait être les quatre mots finaux d’Amy Sherman-Palladino. Mais j’espère que Netflix va faire une suite… Ils sont un peu- beaucoup- obligés vu le scénario mais bon on sait jamais! Cette fin n’est pas une fin mais qu’un commencement! On reste avec encore plus de questions!

Donc pitié Netflix, une suite ! Mais pas dans 9 ans s’il vous plait !

8515afc5.png

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s